Vous êtes ici

-A +A

Vincent Macaigne, acteur en vogue

Acteur de cinéma et également metteur en scène de théâtre (adaptation de Hamlet en 2011 avec le titre Au moins j'aurai laissé un beau cadavre), le style de Vincent Macaigne dans les deux cas ne laisse pas indifférent.

Au cinéma, plusieurs jeunes cinéastes  en ont fait un acteur emblème de notre époque. A la fois doté d'une vrai présence physique à l'écran (il est comparé à Depardieu) et d'une délicatesse faite d'humilité, Vincent Macaigne (né en 1978) se caractérise surtout par un humour débridé teinté de nonchalance. S'il n'est pas encore connu du grand public, c'est sans doute en raison de son attachement au cinéma d'auteur ou cinéma "indépendant".

Vincent Macaigne - Dossier Médiathèque de Mortagne

La Médiathèque vous propose de le découvrir au travers de trois films (présentés en nouveautés en ce mois de juin 2014) dont les succès critiques ont été remarqués :

  • UN MONDE SANS FEMMES précédé de LE NAUFRAGÉ, de Guillaume Brac (2011) - Les deux films se complètent -

Comédie sentimentale et mélancolique de vacances, qui fait référence à Jacques Rozier ou à Eric Rohmer mais qui trouve un ton particulier grâce en particulier à Vincent Macaigne.

  • LA BATAILLE DE SOLFERINO de Justine Trier (2013)

Comédie sur l'hystérie de la vie parisienne. Le ton est très original, entre documentaire (le film est tourné le jour de l'annonce des résultats des dernières élections présidentielles) et fiction, et il sonne juste.

  • LA FILLE DU 14 JUILLET, d'Antonin Peretjatko (2013)

Le film est également en partie tourné lors d'un événement particulier, ici les célébrations du 14 juillet, et il emprunte un style totalement décalé, celui du burlesque, que l'on ne trouve plus ailleurs dans le cinéma français de nos jours.  Un vrai bain de jouvence. 

Guy DESBOUILLONS - Juin 2014