Vous êtes ici

-A +A

Une jeunesse au péril de l'Algérie

Auteur : Giraud, Brigitte
Editeur : Flammarion
Publié : 2017
Type de document : Texte
Cote : r gir unl
Résumé : Printemps 1960 Antoine est appelé pour l'Algérie au moment où Lila, sa toute jeune femme, est enceinte. Il demande à ne pas tenir une arme et se retrouve infirmier à l'hôpital militaire de Sidi-Bel-Abbès. Ce conflits c'est à travers les récits que lui confient jour après jour les " soldats en pyjama" qu'il en mesure la férocité.Et puis il y a Oscar, amputé d'une jambe et enfermé dans un mutisme têtu, qui l'aimante étrangement. Avec lui, Antoine découvre la véritable raison d'être de sa présence ici : " prendre soin ". Rien ne saura le détourner de ce jeune caporal, qu'il va aider à tout réapprendre et dont il faudra entendre l'aveu. Pas même LIla, venue le rejoindre

Antoine aime Lila. Lila attend un bébé... Lila s'accroche à Antoine sur la Vespa pour conjurer son départ en Algérie. Antoine est un appelé comme les autres mais par chance, il fait une formation d'infirmier qui le préserve de tuer. Le pays est beau, l'air est doux, il embaume ;  ses habitants sont serviables ; les flamands roses rappellent les vacances.  Mais on n'est pas tranquille... C'est en creux que l'on voit la mort, dans les conversations, les confidences, dans l'uniforme qui vous désigne comme une cible, dans l'inquiétude des convois, dans les trains bondés, dans le mot "fellaghas", dans l'esprit des camarades qui chavire de peur ou d'opium...  Et puis il y a le destin d'Oscar, grand blessé auquel Antoine va s'attacher, qui ajoute du mystère à l'incertain. ..

Brigitte Giraud, avec "Un loup pour l'homme", publie un joli roman sur un sujet douloureux : la Guerre d'Algérie. Sirène maléfique, elle a "appelé" tant de jeunes Français - dont l'après-guerre 39-45 aurait dû faire chanter les lendemains - et ne les a pas tous rendus. C.G.