Vous êtes ici

-A +A

"L'Art de perdre" ou celui de gagner un grand livre

Auteur : Zeniter, Alice
Editeur : Flammarion
Publié : 2017
Type de document : Texte
Cote : r zen art
Résumé : L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par des questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui ne lui a jamais été racontée? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu'elle n'ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un "harki". Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être lui répondre mais pas dans une langue autre que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l'été 62 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l'Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence? Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l'Algérie des générations successives d'une famille prisonnière d'un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d'être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

Alice Zeniter a grandi à Alençon. Cette jeune voisine d'à peine plus de 30 ans nous emmène, avec une surprenante maturité, étonnamment loin dans l'Histoire, celle encore douloureuse des harkis ayant fui l'Algérie en 1962 et leurs descendants.

Elle nous décrit avec brio les destins cabossés de ceux qui avaient "choisi la France" au cours de la guerre d'Algérie et l'incidence de ce choix sur les générations suivantes : comment trouver sa place quand on se sent rejeté d'un côté comme de l'autre de la Méditerranée ? Quand on a été ejecté d'Algérie mais que l'on se sent non désiré en France ? Il n'est pas trop des 500 pages de ce roman pour faire la lumière sur des événements et les souffrances d'une population. Et le grand talent d'Alice Zeniter réside dans le fait qu'elle nous raconte tout cela sans manichéisme : il n'y a pas ceux qui ont fait le bon choix et les autres, il y a simplement des hommes ballotés au vent de l'Histoire qui ont fait au mieux dans des périodes difficiles.

Un livre sur les non-dits de la guerre d'Algérie au style magnifique, riche et précis tout en restant fluide; un livre qui suscite la curiosité, fait naître l'émotion et réfléchir aux héritages parfois lourds à porter. Un livre sur la transmission et les silences, un livre qu'il ne faut surtout pas passer sous silence mais transmettre autour de nous. Splendide.