Vous êtes ici

Un roman de pierres et d'amour

Auteur : Dupont-Monod, Clara
Editeur : Stock
Publié : 2021
Type de document : Texte
Cote : r dup sad
Résumé : C'est l'histoire d'un enfant aux yeux noirs qui flottent, et s'échappent dans le vague, un enfant toujours allongé, aux joues douces et rebondies, aux jambes translucides et veinées de bleu, au filet de voix haut, aux pieds recourbés et au palais creux, un bébé éternel, un enfant inadapté qui trace une frontière invisible entre sa famille et les autres. C'est l'histoire de sa place dans la maison cévenole où il naît, au milieu de la nature puissante et des montagnes protectrices ; de sa place dans la fratrie et dans les enfances bouleversées. Celle de l'aîné qui fusionne avec l'enfant, qui, joue contre joue, attentionné et presque siamois, s'y attache, s'y abandonne et s'y perd. Celle de la cadette, en qui s'implante le dégoût et la colère, le rejet de l'enfant qui aspire la joie de ses parents et l'énergie de l'aîné. Celle du petit dernier qui vit dans l'ombre des fantômes familiaux tout en portant la renaissance d'un présent hors de la mémoire. Comme dans un conte, les pierres de la cour témoignent. Comme dans les contes, la force vient des enfants, de l'amour fou de l'aîné qui protège, de la cadette révoltée qui rejettera le chagrin pour sauver la famille à la dérive. Du dernier qui saura réconcilier les histoires. La naissance d'un enfant handicapé racontée par sa fratrie. Un livre magnifique et lumineux

Clara Dupont-Monod a reçu le prix Femina et le Goncourt des Lycéens pour ce roman et c'est peu dire que ce choix me fait plaisir.

Qu'écrire de plus que tout ce qui a déjà été dit sur cette histoire de famille pleine de poésie et d'humanité ?

Que j'ai particulièrement apprécié l'angle de vue choisi par l'auteure pour raconter cette histoire : les frères et soeur de l'enfant handicapé en sont les protagonistes, ce qui est rarement le cas dans ces situations; on attribue plutôt le premier rôle aux parents ou à l'enfant lui-même.

Que j'ai admiré cette audace de faire parler les pierres : cela met en valeur ce pays des Cévennes d'une part et d'autre part nous permet de tenir à distance un trop-plein d'émotions.

Enfin, j'ai envie de remercier Clara Dupont-Monod d'avoir abordé le sujet du handicap et de son retentissement dans la vie familiale avec autant de justesse, de pudeur et de mots vrais : elle n'hésite pas à évoquer la colère, le dégoût, la culpabilité que l'on cache comme des réactions honteuses.

Un livre plein de courage et d'amour sans lesquels la famille aurait pu se disloquer et s'éparpiller, comme s'écroulent les murs et roulent les pierres sèches des Cévennes sous les coups de l'orage.

NLB